Engagement

A l’assaut du Mont Rose avec les Baroudeurs de l’espoir

SeaBird a cette année encore accompagné les Baroudeurs de l'Espoir dans leur conquête de nouveaux sommets au bénéfice des enfants victimes du conflit en Syrie. La campagne 2019 a permis aux Baroudeurs de l'Espoir de collecter plus de 200.000 euros. SeaBird est fier d'y avoir contribué, et fier de l'engagement personnel de ses collaborateurs.

Un grand BRAVO à Achala, Zineb, Mehdi, Mathilde, Eptisseme, Thibaut, Franck et Amélie. Entre prouesse sportive et mobilisation humanitaire, retour en mots (merci en particulier à Amélie), en images et en vidéo (merci Thibaut) sur leur ascension 2019 : le Mont Rose.

Suivez leur périple magnifiquement conté par Thibaut.

Et découvrez leur journal de bord :

Vendredi 28 juin. Départ pour Turin en train puis direction la station de Monterosa pour rejoindre, en téléphérique, le refuge Gabiet. Nous prenons un peu de repos au bord d’un lac superbe (certains, impatients de connaître des sensations fortes, se sont même baignés…).

Dîner tôt pour que la nuit ne soit pas trop courte. Le lendemain : marche d’acclimatation en haute altitude puis déjeuner et visite à l’école des glaces. Les vraies grimpes commencent dimanche.

Samedi matin. Réunion de l’ensemble des Baroudeurs. Le moment est solennel : nous allons être en ligne avec Alep en direct. Le correspondant des Baroudeurs nous explique la situation sur place et les actions engagées. Il donne des nouvelles. Surprise : les enfants ont participé à une journée spéciale montagne, en signe de solidarité avec notre ascension. Ils sont très touchés du temps et des efforts que nous leur consacrons.

L’ascension se poursuit jusqu’au refuge de Mantova. Nous nous sommes acclimatés à la marche en haute altitude et avons appris quelques techniques qui nous seront bien utiles quand les choses vraiment sérieuses vont commencer.

Dimanche. Petit déjeuner à l’aube et départ à 5 heures vers le sommet. Les guides sont rassurants. On va y arriver.

Et ils avaient raison ! Après des heures d’efforts, où l’on a pu sentir tout le prix de la solidarité dans le groupe mais aussi la motivation que fournissent les enfants d’Alep qui ont tellement besoin de nous, nous sommes au sommet du Mont Rose (plus exactement la pointe Gnifetti à 4552 m). La vue est à couper le souffle.

Et nous, nous sommes épuisés… mais très fiers.

Rendez-vous l’année prochaine !

10 Juil. 2019

Vous avez des besoins spécifiques concernant cette problématique ?

Rencontrons-nous !

Contact Postuler Newsletter Web-série