Guide IFRS 9 - Défier les contraintes

Jugée complexe et inadaptée après la crise financière de 2008, la norme IAS 39 « Instruments financiers : comptabilisation et évaluation » a laissé place à la norme IFRS 9 « Instruments financiers », le 1er janvier 2018.

IFRS 9 prévoit :

  • Une classification des actifs financiers plus lisible ;
  • Un modèle de dépréciation prospectif des actifs financiers fondé sur les « pertes attendues » contrairement à IAS 39 dans laquelle le mécanisme de dépréciation était jugé trop procyclique ;
  • Une comptabilité de couverture simplifiée.

La norme partage avec IFRS 17, consacrée aux contrats d’assurance, l’objectif de renforcer et homogénéiser l’information des investisseurs et la comparabilité des comptes des entreprises d’assurance. Pour les assureurs ayant opté pour l’application différée d’IFRS 9, celle-ci s’appliquera simultanément à IFRS 17.

Cette mise à jour du guide SeaBird initialement publié en 2017 permet, en plus du rappel des grandes lignes de la norme, de détailler l’impact d’IFRS 9 sur les systèmes d’information comptable et les enjeux des diverses stratégies de migration. Il en analyse également les impacts financiers, organisationnels et économiques. Il met enfin en évidence les adhérences avec IFRS 17.

#Comptabilité des placements #IFRS #IFRS 9