#IARD #Modélisation #Risque climatique

Couverture guide - Mon "risque planète" va craquer - Comment modéliser le changement climatique ?Le changement climatique place les assureurs face à un enjeu croissant de modélisation du risque en la matière. L’évolution de la sinistralité et l’impact qu’elle peut avoir sur les modèles d’affaires en assurance dommages ou sur la place du régime des catastrophes naturelles impliquent une révision des modèles.

Du côté des pouvoir publics, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et le législateur se sont pleinement saisis du sujet climatique ces dernières années, en engageant d’une part une réforme du régime catastrophes naturelles, et d’autre part le premier exercice pilote climatique, dont les conclusions ont été publiées en mai 2021.

Cet exercice a été l’occasion pour certains assureurs de réaliser leurs premières simulations climatiques, et ainsi mettre à jour des problématiques de données et de modèles. Les directions techniques qui s’occupent du provisionnement et des modèles climatiques se heurtent à des problèmes spécifiques à ce type de risques, qui se caractérise à la fois par un faible nombre de sinistres et une grande variation des coûts d’un sinistre à l’autre et dans le temps.

Ce premier exercice climatique de l’ACPR avait un double but. Il s’agissait à la fois de contribuer à la mise en place de conditions favorables au financement d’une transition ordonnée vers une économie équilibrée et soutenable afin de lutter efficacement contre le réchauffement climatique et de protéger les institutions financières des risques liés au changement climatique en s’assurant qu’elles les ont clairement identifiés.

Afin de nourrir les réflexions et de tester de nouveaux modèles climatiques, ce guide examine les bases et méthodologies utilisées et propose des approches permettant d’intégrer les scénarios du GIEC et d’affiner les modèles de sinistralité. L’enjeu de ces évolutions de modèles est majeur : les assureurs vont-ils pouvoir continuer d’assurer les risques comme la sécheresse et inondation ? Si oui, à quelles conditions ? et quelle place revient au régime des catastrophes naturelles en cours de réforme ?

SOMMAIRE

PARTIE 1 – LES SCÉNARIOS DU GIEC

  • Le 6ième cycle d’évaluation du GIEC

PARTIE 2 – COMMENT INTÉGRER CES SCÉNARIOS DANS NOS MODÈLES ?

  • Comment aborder la donnée climatique ?
  • Quelles méthodes utiliser ?
  • Comment modéliser la fréquence ?
  • Comment modéliser la sévérité ?
  • L’agrégation des modules de coût et de fréquence

PARTIE 3 – RÉSULTATS DU MODÈLE SEABIRD : LE CAS DE L’INONDATION EN FRANCE MÉTROPOLITAINE

  • Les évolutions de coût à la maille départementale
  • Quelles augmentations de sinistralité en fréquence à moyen et long-terme ?
  • Comparaisons des analyses territoriales CCR et SeaBird

Zoom sur la réforme du régime Catastrophe Naturelle

PARTIE 4 – QUELS RÉSULTATS PAR RAPPORT AUX PRINCIPAUX MODÈLES

  • Quels seront les impacts des dernières conclusions du GIEC ?
  • Comment faire ces travaux hors France ?