#Epargne #Innovation #Unités de compte

Guide SeaBird - Sous-jacents innovants : variez les couleurs de votre gamme UC

Depuis plusieurs années, les assureurs ont engagé un vaste mouvement de diversification de leurs offres en unités de compte (UC). Ce mouvement, qu’il ne faudrait pas remettre en question avec la relative remontée des taux que l’on observe actuellement, est nourri par trois moteurs : la recherche de la performance, la capacité à proposer des produits plus résilients dans des conditions de marché chahutées et la nécessité de donner du sens à l’épargne du client final.

Dans ce contexte, le paysage des UC se transforme : d’un marché de la demande, structuré par les distributeurs, il tend à devenir un marché d’offre, qui repose sur les concepteurs de produits, notamment les assureurs. C’est bien la capacité à proposer des produits innovants, qui répondent aux préoccupations des investisseurs en matière de rendement, de protection de l’épargne et de sens, qui devient la clé du positionnement des acteurs.

Pour se différencier et renforcer leurs capacités d’innovation et leurs expertises, en particulier en ingénierie financière, les assureurs s’engagent progressivement dans des stratégies de partenariats. Pour optimiser et fiabiliser leur chaîne de production, ils doivent en parallèle repenser leurs processus et leurs organisations.

A la clé, le renforcement des positions concurrentielles mais aussi la capacité à contribuer au développement des entreprises et au financement de l’innovation. De quoi conforter la place de l’assurance vie dans le soutien à l’économie réelle et son poids dans les patrimoines financiers des épargnants.

Dans la continuité de ses travaux sur l’univers des unités de compte, le LabUC de SeaBird et de ses partenaires propose dans ce guide d’explorer les opportunités ouvertes par l’émergence de nouveaux sous-jacents en vue de nourrir le mouvement de diversification des offres UC des assureurs.

Découvrez aussi le guide « Désintermédiation : explorer de nouveaux espaces »

Sommaire

PARTIE 1 – Un marché de l’épargne en pleine mutation

  • Enrichissement des gammes et modification du comportement des investisseurs
  • Une réorganisation du marché qui favorise l’émergence de nouveaux acteurs

PARTIE 2 – La nécessaire industrialisation des processus pour répondre aux exigences du marché

  • Enjeux réglementaires : passer de l’opportunité juridique à la réalité du marché
  • La cinématique de la déclinaison opérationnelle : une professionnalisation nécessaire à chaque étape

Un guide proposé par le LabUC de SeaBird, avec ses partenaires pour cette publication : Aramis, Iznes, Mfex, NeoXam, Quantalys et Vermeg.