Vidéo

IFRS 17, une question à : Pierre Correge

#Assurance #IFRS 17 #Normes

La nouvelle granularité de IFRS 17 pose-t-elle des problèmes de traitement de données ? Suite à la conférence " IFRS 17, après Solvabilité 2 faut-il repartir d'une feuille blanche ? " du 7 juin 2018 organisée par SeaBird au Plaza Athénée, voici la question à laquelle se propose de répondre Pierre Correge, Directeur en charge du Provisionnement et de la Valeur, GENERALI.

Conférence IFRS 17 : après Solvabilité 2, faut-il repartir d’une feuille blanche ?

Consultez le compte rendu complet de notre conférence.

La nouvelle granularité IFRS 17 pose-t-elle des problèmes de traitement de données ?

Pierre CORREGE, directeur en charge du provisionnement et de la valeur chez Generali :

“La granularité IFRS 17 sera un des grands enjeux.

Notre préférence sera d’avoir le plus de simplicité possible, afin de rester le plus compréhensible possible par les analystes.

Concernant l’assurance non-vie, on pense que ça se rapprochera de Solvabilité II.

Les plus grands enjeux seront en assurance-vie où la démutualisation des générations peut manquer de réalisme au regard des projections actif-passif.”

Découvrez notre offre en Réglementaire

05 Juil. 2018

L'essentiel à comprendre

Téléchargez gratuitement notre guide IFRS 17

Prenez rendez-vous Prenez RDV
Contactez-nous Postulez Newsletter